La plateforme de crowdfunding Blue Bees propose de financer via des donations et des prêts des projets en lien avec une agriculture et une alimentation durables. Convaincu par la nécessité de lancer une révolution agricole pour construire une société respectueuse de l’environnement, j’ai décidé de tester Blue Bees.

Produire une alimentation saine en préservant les écosystèmes

 

L’agriculture détient un rôle clé dans la transition écologique pour plusieurs raisons :

  • Une agriculture locale et en circuit court implique la création d’emplois dans les régions
  • Cela permet de reconstituer un tissu social détruit par la centralisation des emplois dans les villes et les grandes zones marchandes
  • Une nourriture bio débarrassée de pesticides permet de prévenir les maladies et de vivre en meilleure santé
  • L’agroécologie et la permaculture préservent et enrichissent les écosystèmes naturels au lieu de les détruire

Pour convaincre de l’urgence de la situation, voici quelques chiffres alarmant donnés par BlueBees :

  • L’agriculture est le premier employeur mondial avec 40% des emplois (seulement 5% dans les pays industrialisés et moins de 2% en France)
  • En incluant la déforestation, l’agriculture intensive est la première source d’émission de gaz à effet de serre
  • Le passage à une agriculture intensive en Afrique ferait exploser l’exode rural et par conséquent le nombre de réfugiés économiques

Choisir un projet agricole à financer

 

Le principe est un peu le même que sur les autres grands sites de financement participatifs, vous choisissez un projet qui vous parle en utilisant le moteur de recherche. Il est possible de financer des projets en France et sur tous les continents. Les projets demandant un investissement important vous rémunèrent via un prêt à intérêt à partir de 20 euros. La plupart des autres projets offrent la possibilité de faire un don défiscalisé ou un don avec ou sans contrepartie à partir de 5 euros.

financer agroécologie

Moi choix s’est porté sur deux projets très différents :

Il est possible de choisir les projets près de chez soi en entrant son code postal, mais une carte serait la bienvenue pour mieux les situer. Sur la page de chaque projet, une description très détaillée présente les objectifs, l’attribution de l’argent récolté, les compensations, etc.

Sélection des projets de crowdfunding et transparence

 

Blue Bees opère une sélection des projets en amont et choisit uniquement ceux qui respectent un certain nombre de critères écologiques et économiques. Pour les crowdfunders, c’est la garantie de financer des projets respectant leurs valeurs et qui ont une viabilité économique.

La sélection se fait sur 5 critères où chaque candidat reçoit une note :

  • Résilience et démarche agroécologique
  • Analyse financière
  • Personnalité du porteur de projet
  • Ecosystème du projet
  • Existence de garanties

Une note trop basse sur les aspects écologiques et financiers est éliminatoire, de même qu’une moyenne générale inférieure à 12,5 sur 25. De plus, Blue Bees ne finance pas à 100% les projets, les entrepreneurs et agriculteurs sont obligés d’investir leur propre argent ou d’être soutenus par une banque.

Preuve de son sérieux, Blue Bees publie un rapport annuel détaillant les levées de fonds ainsi que les résultats comptables de l’entreprise (la plateforme Blue Bees appartient à Blue Project SAS).

L’initiative est aussi soutenue par de grandes entreprises pionnières en matière de RSE comme la chaîne de magasins Nature & Découvertes, la marque Ethiquable, des banques comme le Crédit Coopératif et la BPI, ainsi que de nombreuses ONG et associations (Fermes d’avenir, Colibris, WWOOF, etc).