Pour les associations, l’appel aux dons est aujourd’hui plus accessible grâce à de nombreux outils et plateformes de financement participatif.

Bénévole chargé du développement de l’audience et du fundraising sur le digital au sein de l’ONG Wildlife Angel, j’ai eu l’occasion de tester plusieurs plateformes de dons en ligne.

Les dons aux associations étaient en forte baisse en 2018, notamment en raison des réformes de l’administration fiscale : suppression de l’ISF, hausse de la CSG pour les retraités et prélèvement à la source. 2018 restera donc une mauvaise année pour les organisations reconnues d’intérêt général et d’utilité publique.

Pour redresser la barre en 2019, voici mon retour d’expérience sur la collecte de fonds en ligne !

Découvrez dans cet article :

  • Les plateformes de dons en ligne HelloAsso et GoFundMe
  • La collecte de dons sur Facebook
  • Le don gratuit avec Goodeed
  • Le moteur de recherche alternatif et solidaire Lilo
  • L’appel aux dons directement sur votre site WordPress avec le plugin Give

 

Il existe d’autre sites de crowdfunding ou de cagnotte en ligne (Leetchi, Ulule, KissKissBankBank) mais j’ai choisi de privilégier ceux plus particulièrement destinés aux associations pour les dons sur Internet.

 

Les plateformes de dons en ligne

 

HelloAsso

 

Avec plus de 65 000 associations inscrites, HelloAsso est la plateforme de don en ligne la plus utilisée en France par le monde associatif pour collecter des dons. Je l’utilise depuis plusieurs années pour récolter des donations pour mon ONG. Mais HelloAsso peut faire beaucoup plus !

Une fois votre compte créé, vous disposez d’un espace pour la gestion des dons :

• Formulaire de dons
• Campagne de crowdfunding avec ou sans contrepartie
• Campagne d’adhésion pour devenir membre
• Billetterie pour un évènement
• Formulaire de paiement

Vous pouvez lancer votre campagne de dons dès la création d’un compte HelloAsso. En revanche, pour que les dons soient versés sur le compte bancaire de votre asso, vous devez obligatoirement uploader les statuts de votre association ; la parution au journal officiel et la liste des membres du bureau ainsi que d’autres justificatifs comme une pièce d’identité du responsable. Vous l’aurez compris, un particulier ne peut pas utiliser HelloAsso pour lever des fonds et s’offrir des petites vacances au soleil, et c’est tant mieux !

Vous pouvez paramétrer et personnaliser en détails le formulaire de dons. Il est aussi possible de l’intégrer directement sur votre site web en générant un bout de code. Il est possible d’afficher à vos donateurs étrangers une traduction en anglais.

Formulaire de dons HelloAsso

Le formulaire de don HelloAsso est paramétrable avec un texte d’introduction.

 

Avantages de HelloAsso

 

• Tout est gratuit sans aucune limite
• Aucune commission prélevée sur les dons
• Une documentation complète pour vous accompagner
• Le reçu fiscal est envoyé automatiquement au donateur

Vos donateurs peuvent choisir de mettre en place un don unique ou un don mensuel avec prélèvement automatique.

 

Comment se rémunère HelloAsso ?

 

HelloAsso a fait le choix d’un modèle alternatif risqué mais qui semble fonctionner. Le site se finance uniquement grâce à la générosité des donateurs qui peuvent choisir de laisser un pourboire lorsqu’ils font un don via un formulaire. Ils affirment qu’un donateur sur deux leur laisse un pourboire.

 

GoFundMe

 

Une autre plateforme que j’utilise car plus connue à l’étranger. GoFundMe, c’est plus de 50 millions de donateurs pour un montant total de donations dépassant les 5 milliards de dollars.

L’inscription et la création de campagne est entièrement gratuite. Comme sur HelloAsso, il est très aisé de créer une campagne sans compétence technique mais les possibilités de paramétrage sont plus limitées.

En revanche, la société étant américaine, tout n’a pas été pensé pour les associations françaises. Vous ne pouvez pas générer de reçus fiscaux. Dernière chose, il n’est pas possible de créer une campagne avec un montant en dollars si votre association n’est pas enregistrée fiscalement aux USA.

Page de campagne crowdfunding GoFundMe

La page de notre campagne sur GoFundMe.

 

Comment se rémunère GoFundMe ?

 

GoFundMe est une plateforme gratuite qui fonctionne sur le même principe qu’HelloAsso avec des pourboires. Les frais de transaction s’élèvent à 2,9 % auxquels s’ajoutent 0,25 € par don lorsqu’ils sont versés par carte de crédit ou de débit.

GoFundMe ne demande pas de pièce justificative spécifique pour les associations. Toutefois, Pierre Valentin, directeur France de GoFundMe tient à rassurer :

“Nous avons une des plateformes les plus sûres. Des filtres et algorithmes font un tri préventif des campagnes suspectes. La garantie GoFundMe protège aussi bien les donateurs en cas de campagne frauduleuse que le propriétaire d’une campagne pour éviter les détournements de fonds.”

Malheureusement, cela ne suffit pas toujours et certains parviennent à passer entre les mailles du filet. Aux Etats-Unis, un couple a réussi à récolter 400 000 $ sur GoFundMe pour venir en aide à un sans-abri mais toute cette histoire est en réalité un canular. GoFundMe a assuré que tous les donateurs seront entièrement remboursés.

En France, une campagne sur la plateforme Leetchi avait été lancée en janvier 2019 en faveur d’un boxeur qui avait pris à parti des gendarmes lors d’une manifestation de gilets jaunes. Elle a été rapidement fermée par la plateforme.

 

Collecter des dons sur Facebook

 

Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs, comment passer à côté de Facebook pour la collecte de dons en ligne.
Facebook a créé un guide complet destiné aux associations, ONG et Non-Profits.

Il ne faut pas confondre la collecte de don avec le bouton « Faire un don » qui ne nécessite aucune validation par le réseau social. Vous pouvez l’ajouter dès la création de votre page pour rediriger vers votre formulaire de dons sur votre site.

Ici, il s’agit bien de recueillir des dons directement sur Facebook.

Il y a un processus de sélection et vous avez un certain nombre de documents à envoyer. Concernant mon ONG, Facebook a systématiquement refusé les documents envoyés sans aucune explication. Impossible d’avoir une vraie personne au téléphone ou par message, tout le processus semble automatisé avec des messages de refus standardisés. Lorsque vous posez une question, on vous répond par le même message standardisé, c’est assez énervant.

Notre association est une loi 1908 et non 1901. Je soupçonne le système de validation automatique de ne pas être paramétré pour reconnaître ce statut. Dans tous les cas si vous avez réussi à faire valider votre page pour la collecte de don, n’hésitez pas à me faire un retour dans les commentaires plus bas ! 🙂

Pour commencer, il faut faire une demande d’admissibilité et leur fournir un certain nombre de documents :

1. Une copie PDF de votre relevé bancaire pour les 3 derniers mois (vous devrez importer ce document dans votre demande). Soumettre un relevé bancaire vieux de plus de 3 mois ralentira l’approbation de votre demande.
2. Le nom et la date de naissance du PDG ou du directeur exécutif de votre entreprise.
3. L’identifiant fiscal de votre entreprise (EIN ou TVA), qui confirme le statut d’exemption de taxes pour les œuvres caritatives.

 

Comment se rémunère Facebook ?

 

Le réseau social ne prélève aucun frais sur les dons aux organisations caritatives, autant en profiter. A condition de franchir l’étape de sélection…

 

Permettre à votre communauté de lever des fonds

 

Avec la collecte sur Facebook, des membres et soutiens de votre communauté peuvent organiser des collectes de fonds via leur profil via le lien « Collecte de fonds ».

 

Le don gratuit avec Goodeed

 

En inscrivant votre projet sur Goodeed, les soutiens de votre association peuvent faire des dons gratuitement en visionnant une publicité. Pour chaque vue, la plateforme reverse une somme à votre projet. Difficile de savoir combien exactement chaque association touche, Slate parle de quelques centimes à plusieurs euros selon le ciblage.

Ici aussi, pas d’inscription accessible à tous. Les projets sont triés, probablement pour garantir le meilleur ciblage possible aux annonceurs.

Je suis en pleine procédure pour inscrire mon ONG sur Goodeed, je vous ferai un retour d’expérience très bientôt !

 

Lilo, le moteur de recherche qui collecte des dons

 

Lilo.org est un moteur de recherche alternatif permettant à vos soutiens de donner gratuitement grâce à leurs recherches sur le web.
Pour vous inscrire, il faudra fournir un dossier complet – comme pour Facebook – avec les statuts de l’association et signer une convention avec Lilo.

Si votre dossier est accepté, il reste encore une étape à franchir pour voir votre projet affiché à la vue de tous les utilisateurs de Lilo. Vous devez encourager les membres de votre communauté à installer l’application sur leur navigateur et à récolter chacun au moins 50 gouttes d’eau. Une fois que votre projet a atteint un certain seuil, il devient accessible à tous les utilisateurs de Lilo.

 

Récolter des dons sur Lilo

La page projet sur le moteur de recherche Lilo.

 

Comment se rémunère Lilo ?

 

Le moteur de recherche se rémunère grâce aux liens commerciaux affichés sur le moteur.

Les montants sont répartis comme suit :

• 50 % dédiés aux projets sociaux et environnementaux postés sur la plateforme
• 20 % pour la promotion de Lilo
• 25 % pour financer le fonctionnement du moteur
• 5 % pour la compensation carbone

 

Give : récolter des fonds sur votre site Internet

 

Si votre site fonctionne sous WordPress, vous pouvez alors installer le plugin Give pour collecter des dons directement sur votre site.

Il y a plusieurs avantages à installer cette extension :

• Personnalisation des formulaires de dons
• Plus besoin de passer par une plateforme tierce
• Aucune commission prélevée sur vos dons
• Plugin WordPress gratuit

Si vous maîtrisez WordPress ou si vous avez un développeur sous la main, cette solution est intéressante. Une documentation complète en anglais est fournie comme souvent avec les plugins sur ce CMS.

Vous pouvez consulter cet article de WP Marmite pour en savoir plus sur Give.

 

 

Share This