Les arbres sont menacés partout sur la planète. En plus d’être de véritables puits de stockage du carbone, les forêts font office d’abri pour une biodiversité exceptionnelle, elles stockent l’eau et régulent la température locale. Depuis quelques années, une nouvelle espèce d’entrepreneurs a fait son apparition. Ils plantent des arbres pour restaurer les écosystèmes forestiers menacés et compenser nos émissions de CO2.

 

Forêts tropicales, forêts tempérées, toutes menacées

 

La déforestation affectant l’Amazonie, l’Asie du Sud-Est et l’Afrique équatoriale est un phénomène médiatisé, notamment en raison des campagnes lancées par les grandes ONG contre l’huile de palme. D’ailleurs, mes collègues au sein de l’ONG Wildlife Angel ont encore très récemment pu constater les dégâts causés par la culture des palmiers à huile sur la forêt primaire lors d’une mission en République Démocratique du Congo.

En revanche, l’impact du changement climatique sur les arbres est beaucoup moins relayé dans les médias, pourtant c’est une véritable hécatombe. D’après une étude récente, les arbres meurent à un rythme deux fois plus élevé qu’il y a 35 ans. La modification du climat déstabilise les écosystèmes et les arbres en font les frais. Ils subissent la sécheresse, les attaques de nouvelles maladies et d’insectes nuisibles qui pullulent, la compétition entre espèces s’intensifie, etc. Cette évolution trop rapide ne laisse pas le temps aux arbres de s’adapter.

Autre conséquence du réchauffement climatique, la hausse du nombre de tempêtes qui rasent des parcelles entières de forêt. Dans son livre La Vie Secrète des Arbres, le forestier Peter Wohlleben pointe du doigt les techniques de plantation qui endommagent les racines et la distance entre les arbres trop importante rendant les forêts plus sensibles aux vents violents. A cela s’ajoutent les incendies nombreux et souvent difficiles à maîtriser dans les zones touchées par la sécheresse.

Lisez cet article pour en savoir plus sur l’intelligence végétale et le livre de Wohlleben.

 

Un projet écologique pour planter des arbres

 

Leader du reboisement issu de fonds privés en France et spécialiste de la reforestation à l’international avec plus de 2 100 000 arbres plantés à ce jour, Reforest’Action est une jeune entreprise créée en 2010 par Stéphane Hallaire. J’ai eu l’occasion de m’entretenir avec le fondateur de cette PME française de 8 personnes comptant plus de 1000 entreprises clientes soucieuses d’améliorer leur empreinte écologique.

Après une carrière dans le conseil en organisation, cet ingénieur généraliste diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon décide de changer radicalement de voie suite à sa participation à un projet de reforestation au Sénégal. A son retour, il fonde Reforest’Action et parcourt le monde pour développer des projets de reforestation.

En 2014, l’entreprise manque de disparaître et doit effectuer un repositionnement pour satisfaire la demande de ses clients français souhaitant investir dans des projets de plantation au niveau local. La majeure partie des actions se concentre aujourd’hui en Europe mais des projets subsistent dans les zones tropicales, notamment au Sénégal, au Pérou et en Inde.

ReforestAction                               Projet reforestation Haïti

 

Des projets de plantation rigoureusement sélectionnés

 

Reforest’Action apporte un soutien financier aux propriétaires d’exploitations forestières et sélectionnent les projets selon des critères bien précis.

Chaque projet doit répondre à un cahier des charges :

  • Privilégier la diversité des essences (pas de monoculture)
  • Choisir des essences pertinentes économiquement et donc recherchées sur le marché
  • Les espèces doivent être adaptées au climat local de 2100
  • Les propriétaires d’exploitations forestières s’engagent à maintenir les zones boisées pendant au moins 20 ans

Au niveau international et dans les pays en voie de développement, l’entreprise fait particulièrement attention aux retombées économiques et sociales des projets de reforestation, par exemple en privilégiant les arbres fruitiers.

 

Teambuilding écologique en forêt

 

Avec l’organisation de teambuilding à destination des entreprises, Reforest’Action souhaite reconnecter le public avec la forêt. Ces ateliers de plantation permettent de sensibiliser les citoyens aux services écosystémiques rendus par la forêt mais aussi de mettre l’accent sur la nécessité de planter plus d’arbres pour renouveler la ressource en bois. La demande en bois est alimentée aujourd’hui par la vente d’objets éco-conçus, d’autre part les maisons à ossature bois connaissent un succès grandissant.

“Les forêts françaises couvrent aujourd’hui 30 % du territoire mais elles se dégradent. On plante aujourd’hui deux fois moins d’arbres que dans les années 90 et nous récoltons le bois des arbres plantés il y a plus de 40 ans. Si nous voulons assurer le renouvellement de la ressource pour les générations futures, il faut planter plus d’arbres.”

 

Démarche RSE et compensation carbone à grande échelle

 

En matière de politique RSE, Reforest’Action souhaite montrer l’exemple et se donne pour objectif de devenir à terme une entreprise à empreinte carbone positive. Pour y arriver, des actions ont été entreprises ; déménagement des locaux pour les rendre accessibles en transport collectif, mise en place du télétravail, achat d’un véhicule de fonction électrique et de produits éco-conçus ou encore tri des déchets.

A terme, Stéphane Hallaire veut offrir la possibilité aux entreprises partenaires d’afficher un bilan carbone positif :

“Pour 2018, nous souhaitons développer la compensation carbone à grande échelle et au niveau local avec des actions dans les forêts françaises. ”

De par sa nature militante, Reforest’Action compte uniquement sur des financements privés et se garde le droit de choisir ses partenaires :

“Il nous arrive parfois de refuser des partenariats si nous sentons que la dynamique de l’entreprise n’est pas positive.”

Vous souhaitez les rencontrer ? Reforest’Action participera au salon PRODURABLE les 4 et 5 avril prochains au Palais des Congrès de Paris.

Crédits photos : Reforest’Action.

A travers ce blog créé en 2014, j’utilise mes compétences en acquisition de trafic pour donner de la visibilité à l’entrepreneuriat générant un impact positif sur la planète et la société. J’aborde aussi d’autres sujets comme l’investissement à impact, la RSE ou les énergies renouvelables.

Share This