Tout le monde vous le dira, pas de business sans networking. Avant même de créer sa startup ou de se lancer en freelance, il est préférable d’engranger un maximum de contacts professionnels.

Développer son réseau professionnel demande beaucoup d’investissement personnel, c’est pourquoi je vous présente ici les différentes techniques de réseautage que j’utilise, leurs avantages et inconvénients.

Je reviendrai régulièrement mettre à jour cette page au fil de mes expériences.

 

Créer un blog professionnel

 

Agrandir son réseau fait partie des nombreux avantages du blog d’entreprise, et c’est loin d’être le seul !

Le blogging vous transforme en média et vous serez considérez comme tel par les personnes que vous contacterez. C’est une manière de briser les barrières et d’approcher les gens d’une manière plus subtile que :

“Hey, salut ! J’ai un truc à te vendre, c’est pas cher, ça va te faciliter la vie et te faire gagner plein d’argent, ça te tente ?”

Pour ma part, je réalise régulièrement des interview de chefs d’entreprise engagés dans la transition écologique et énergétique. Inutile de préciser que vous devez montrer un intérêt réel et sincère pour le travail de vos interlocuteurs.

Autre avantage si vous optimisez votre SEO, vous allez commencer à générer du trafic. Qui dit trafic dit commentaires et génération de leads via votre formulaire de contact, des inscriptions à la newsletter, etc. Et l’automatisation de la prise de contact est en marche !

Avantages

  • Automatisation des prises de contact
  • Prouver votre expertise
  • Excellent pour votre e-réputation
  • L’outil ultime pour la génération de leads qualifiés

Inconvénients

  • Demande des compétences en web (WordPress, dév, etc)
  • Demande des compétences en SEO
  • Gros investissement en temps

 

Publier sur les réseaux sociaux

 

Si vous manquez de temps pour créer et entretenir un blog, vous pouvez opter pour la création d’une page Facebook. Ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier et tant que vous y êtes je vous conseille de créer un compte Twitter et une page entreprise sur Linkedin.

Pour une efficacité maximale, il est préférable de créer une vraie ligne éditoriale pour chaque réseau social et l’accompagner d’un calendrier de publication, et surtout s’y tenir. Une chose que j’ai encore un peu de mal à suivre, je dois l’avouer.

Pour susciter l’intérêt et augmenter votre nombre d’abonnés, vous devez créer du contenu et pas seulement partager les contenus des autres.

Idées de contenu à créer :

  • Vidéos courtes de 1 à 2 min maximum sur Facebook
  • Infographies pour résumer les résultats d’une étude
  • Photos ou illustrations

Les réseaux sociaux constituent également une bonne opportunité pour promouvoir les contenus de votre blog et de multiplier les sources de trafic.

Pour optimiser votre temps en gérant plusieurs réseaux sociaux sur une même interface, utilisez des outils comme TweetDeck, Hootsuite ou Buffer.

Avantages

  • Accès à une audience importante
  • Pas de compétences techniques nécessaires
  • Partager des contenus est rapide

 

Inconvénients

  • Créer une communauté vraiment engagée prend du temps
  • Dépendance vis-à-vis de la plateforme (ex : l’algorithme de Facebook a évolué pour privilégier les publications des amis dans le fil d’actualité des utilisateurs et inciter les annonceurs à payer pour toucher plus de monde)
  • Chronophage de créer des contenus originaux

 

Créer ou participer à un groupe Facebook

 

Vous pouvez créer un groupe Facebook et l’associer à votre page Facebook sur votre secteur d’activité. C’est un bon moyen de développer une communauté autour de votre univers.

Le but est de partager des informations utiles et de venir en aide, un peu à la manière d’un forum sauf que la visibilité sur Facebook est autrement plus importante.

Avantages

  • Investissement en temps limité à condition de maîtriser votre temps passé sur la plateforme
  • Bon moyen de prouver son expertise

 

Inconvénients

  • Auto-promotion souvent interdite dans les groupes (partage d’articles de votre blog par exemple)

 

Linkedin : exploiter la puissance du 1er réseau social professionnel

 

LinkedIn compte 500 millions d’inscrits dans le monde pour un peu plus de 115 millions d’utilisateurs actifs chaque mois, en France ces chiffres sont respectivement de 14 millions et 3,2 millions d’actifs/mois.

Si ce n’est pas déjà fait, commencez par rechercher tous vos amis et connaissances pour les ajouter sur LinkedIn. Ajoutez systématiquement les gens que vous rencontrez sur LinkedIn. Vous pouvez aussi participer à des groupes de discussion sur votre thématique de prédilection.

Avantages

  • Les personnes utilisant LinkedIn le font pour le business
  • Les contacts sont plus qualifiés sur LinkedIn

Inconvénients

  • Aucun ?

 

Shapr : faites vos 20 swipes/jour sur l’application

 

Shapr est une app fonctionnant sur le même principe que Tinder mais pour les rencontres dans un cadre professionnel.

L’application reprend les informations complétées dans votre profil LinkedIn et vous y associez des mots clés. Les algorithmes vont les utiliser pour vous proposer des profils correspondant à vos centres d’intérêt, à vous de swiper à droite ou à gauche.

Vous pouvez également préciser vos objectifs : recherche de missions en freelance, recherche d’associé ou d’investisseur, recherche d’un job, etc.

Une fois que vous avez un match, n’attendez pas que les gens vous envoient un message, soyez proactif !

Avantages

  • Permet de cibler des contacts aux intérêts communs
  • Rapide
  • Mise sur le principe de sérendipité

 

Inconvénients

  • Aucun ?

 

Les apéros entrepreneurs

 

Malgré l’ère du tout digital, les bons vieux serrages de paluche et autres échanges de cartes de visite ont encore de beaux jours devant eux. Preuve en est, le succès des apéros entrepreneurs en France.

Ces apéros networking sont organisés dans la plupart des grandes villes françaises tous les premiers jeudis du mois. La plupart du temps, l’inscription est gratuite alors profitez-en !

Il faut parfois se faire violence et sortir de sa zone de confort pour aller à ce type d’événement. Essayez donc d’y aller à plusieurs la première fois. Surtout, allez vers les gens, incrustez-vous, il faut foncer et ne pas se poser de question. J’ai eu un peu de mal au début mais vous allez rapidement vous prendre au jeu, vous verrez.

Un petit conseil, préparez-vous un pitch pour présenter votre parcours, votre activité et ce que vos produits/services peuvent apporter. Quand vous savez quoi dire, vous vous lancez plus facilement et vous êtes plus convaincant face à vos interlocuteurs.

Avantages

  • Rencontre réel a plus d’impact que le virtuel
  • Votre interlocuteur ne peut pas s’échapper (bon si vous sentez qu’il/elle a envie de s’échapper c’est mauvais signe 🙂

 

Inconvénients

  • Investissement en temps limité
  • Difficile de cibler ses contacts

 

Faire du bénévolat dans une association ou une ONG

 

S’engager au sein d’une structure associative vous fera rencontrer des gens, c’est un autre moyen d’élargir votre réseau. Les autres bénévoles sont tous des clients potentiels ou travaillent dans des entreprises qui auront peut-être besoin de faire appel à vos services un jour.

Si vous le pouvez, optez pour une structure où vous pouvez mettre en valeur des qualités et des compétences similaires à celles utilisées dans votre activité pro. De cette manière, non seulement vous pouvez vous auto-former et progresser sur votre cœur de métier, mais vous montrez aux personnes dans l’association de quoi vous êtes capable.

Etre investi dans une ONG, c’est aussi la possibilité de participer à des événements, des salons ou des conférences, vous multipliez ainsi les occasions de rencontres pour élargir votre réseau.

Avantages

  • Construire un réseau solide
  • Multiplier les opportunités de rencontres

Inconvénients

  • Investissement en temps conséquent

 

Et vous ? Vous utilisez d’autres moyens ou techniques pour développer votre réseau professionnel ?

Consultant SEO freelance dans la vie, j’ai réuni mes compétences professionnelles et mon engagement en faveur du développement durable au cœur du projet Green-economy.fr, le blog des acteurs de l’économie verte.

Share This