Définition : qu’est-ce que l’économie circulaire ?

 

L’économie circulaire (circular economy en anglais) s’inspire du fonctionnement de la nature où chaque déchet produit par une espèce animal ou végétal devient une ressource pour une autre espèce. Ce modèle économique s’inscrit dans une démarche de développement durable dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Elle encourage le recyclage et la valorisation des déchets pour limiter l’extraction de matières premières.

 

L’économie circulaire s’oppose à l’économie linéaire

 

 Schéma et definition de l'economie circulaire

L’économie circulaire était encore la norme dans de nombreux secteurs d’activités au début du XXème siècle. Ce n’est qu’après la 2nd Guerre Mondiale que nos habitudes ont changé. Le papier a remplacé les chiffons et les plastiques ont peu à peu remplacé nombre d’objets du quotidien initialement fabriqués en matériaux recyclables. Un exemple souvent cité est la bouteille plastique qui a remplacé la bouteille en verre consignée.

 

Le modèle de l’économie linéaire

 

  • Les matières premières sont extraites du sol, souvent avec des conséquences désastreuses pour l’environnement et les populations vivant à proximité des exploitations minières
  • Elles sont ensuite transformées puis utilisées pour la fabrication d’objets, d’outils et de machines
  • Ces produits sont acheminés par bateau, avion ou camion sur de longues distances jusqu’au consommateur final
  • Une fois le cycle de vie des produits terminé, ils finissent dans les décharges ou sont incinérés

 

A l’opposé, l’économie linéaire fonctionne en circuit fermé où les déchets de certains agents économiques – entreprises ou consommateurs – deviennent des matières premières pour d’autres.

 

Le modèle de l’économie circulaire

 

  • Extraction limitée de matières premières
  • Eco-conception : utilisation de matières premières secondaires issues du recyclage et de la valorisation de déchets
  • Fabrication locale pour limiter la distance de transport tout en privilégiant les sources d’énergies renouvelables
  • Fin de vie : recyclage et valorisation puis réutilisation

 

Eco-conception et fin de l’obsolescence programmée

 

Pour effectuer la transition vers un modèle économique circulaire, il est nécessaire de revoir notre manière de fonctionner :

 

  • Privilégier un approvisionnement durable des matières premières pour limiter – et idéalement supprimer – les externalités négatives au niveau social et environnemental
  • Encourager l’éco-conception pour fabriquer des produits recyclables et facilement réparables pour une durée de vie allongée
  • Développer l’économie de la fonctionnalité qui privilégie l’usage d’un bien à la propriété.
  • Consommer de manière responsable en sélectionnant les produits dont l’impact environnemental est limité
  • Recycler et valoriser les déchets pour en faire des matières premières secondaires
  • Développer l’écologie industrielle et territoriale pour optimiser l’usage des ressources au niveau d’un écosystème d’entreprises
Share This