Tout savoir sur le développement durable

 

Parfois difficile à appréhender, le concept de développement durable est plus que jamais d’actualité dans notre société. Il est conditionné par des critères économiques, sociaux et environnementaux qui tracent une ligne directive à adopter aussi bien à l’échelle d’un Etat ou d’une entreprise que d’un individu.

Nous rassemblons ici toutes les informations nécessaires pour vous permettre de mieux comprendre la notion de développement durable et son origine, d’en saisir les enjeux et les objectifs.

 

Définir le développement durable

 

A l’origine, cette expression est apparue dans les années 80 et a été popularisée par le rapport Brundtland de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Il y figure la définition du développement durable : “Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.”

Pour illustrer ce concept récent et parfois abstrait pour les plus jeunes, un schéma représentant les 3 piliers du développement durable est souvent utilisé. Un pilier social, un pilier économique et un pilier écologique forment un point d’équilibre représentant un développement souhaitable. Ce schéma a le mérite de simplifier la compréhension, mais la réalité est bien plus complexe.

 Schéma des 3 piliers du développement durable

 

Les enjeux du développement durable

 

Cette nouvelle conception de la croissance économique s’est imposée dans les mentalités en raison des nombreux déséquilibres provoquées par notre modèle de développement actuel. Si développement durable et environnement sont souvent associés, il est loin d’être limité à l’écologie et de nombreux autres défis sont à relever  :

  • Malgré un recul de l’extrême pauvreté, la redistribution des richesses reste très inégale entre pays et au sein même de ceux-ci ;
  • Des millions de personnes souffrent encore de la faim alors qu’en occident l’obésité et les mauvaises habitudes alimentaires dégradent la santé des populations ;
  • Selon un rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), 1,3 milliard de tonnes de nourriture finissent chaque année à la poubelle, soit un tiers de la production mondiale ;
  • L’agriculture intensive dégrade les sols, elle émet de grandes quantités de CO2, de plus les intrants chimiques détruisent la biodiversité et contaminent la nourriture ;
  • Les rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère augmentent régulièrement et modifient le climat ;
  • Les services rendus par la biodiversité ne sont pas pris en compte dans notre modèle économique (insectes pollinisateurs indispensables pour l’agriculture, les forêts stockent des quantités immenses de CO2, etc.).

 

Les objectifs fixés par l’ONU

 

Pour répondre aux problématiques de notre siècle, l’ONU a fixé en 2015 une feuille de route avec 17 objectifs du développement durable (17 ODD) à atteindre d’ici 2030. Parmi les objectifs prioritaires figurent l’éradication de la pauvreté et de la faim, l’accès aux soins pour tous et la protection de l’environnement.

Pour chacun de ces objectifs, l’ONU fournit la marche à suivre pour les pays membres et insiste sur les interconnexions entre chaque problématique. Nous pouvons citer par exemple le lien entre agriculture intensive, industrie agroalimentaire et difficulté pour l’accès à l’eau dans les pays en développement. Pour respecter ces 17 ODD, une coopération étroite entre pays s’avère indispensable.

 

Les indicateurs

 

La question des indicateurs du développement durable revient régulièrement sur le devant de la scène. Actuellement, l’indicateur économique généralement utilisé pour mesurer la croissance économique est le PIB, or celui-ci ne prend absolument pas en compte les dégâts sur l’environnement, le bien-être des habitants dans chaque pays ou encore les progrès réalisés.

D’autres indicateurs ont été créés pour avoir une meilleure perception du développement d’un pays, notamment au niveau humain. C’est pour cette raison qu’en 1990, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a créé l’indice de développement humain (IDH). Ce nouvel indicateur repose aujourd’hui sur le revenu national brut par habitant, l’espérance de vie et le niveau d’éducation.

 

Livres sur le développement durable

 

Vous cherchez un livre sur le développement durable ? Nous avons sélectionné pour vous les livres que nous avons trouvé intéressants :

 

Share This