Vous avez manqué l’étude sur la consommation responsable publiée par Greenflex en 2017 ? Pas d’inquiétude, j’ai préparé pour vous une petite piqûre de rappel !

Les Français souhaitent consommer autrement, les produits naturels, sains et locaux ont la cote auprès des consommateurs responsables. La santé est de loin le premier levier pour une consommation écologique et éthique.

Parmi les autres enseignements de cette étude sur le comportement des consommateurs responsables, on peut relever une augmentation de la confiance en l’avenir avec comme préoccupations principales le bien-être personnel, celui des proches et de la famille ainsi que l’envie de réaliser ses projets.

Parmi les préoccupations liées à l’environnement proche, la pollution reste en tête mais la biodiversité explose littéralement en passant de 14,9 % à 24,6 %.

Retrouvez un résumé des tendances qui ressortent de cette étude ainsi que l’infographie réalisée par Greenflex en fin d’article.

 

Les Français adoptent la positive attitude

 

Etre heureux, le bien-être des proches et donner vie à ses projets sont les trois composantes qui gagnent du terrain dans ce baromètre 2017. Les inquiétudes liées au chômage, à la précarité ou au coût de la vie reculent.

Autre résultat intéressant sur notre modèle de société, les Français sont 58,1 % à considérer qu’il faut le réviser plutôt que repartir de zéro (32,6 %). En parallèle, la mobilisation est une chance de progrès pour 40,2 % des citoyens français.

 

Pollution et biodiversité en tête des préoccupations

 

On assiste à une diminution de l’inquiétude pour le réchauffement climatique alors que l’extinction des espèces animales et végétales fait une progression fulgurante de 14,9 % à 24,6 %. Ce résultat peut s’expliquer par les études et les alertes des scientifiques diffusées par les grands médias.

Le bien-être animal préoccupe plus de 69 % des français lorsqu’ils font leurs achats.

 

Consommer autrement plutôt que réduire sa consommation

 

Les français et leur vision de la consommation responsable :

• 14 % considèrent qu’il faut réduire sa consommation en général
• 31,8 % pensent qu’il faut stopper la consommation de produits ou services superflus
• 52,9 % pensent qu’il est nécessaire de consommer autrement (produits éco-labellisés, certifiés éthiques, locaux et moins polluants)

Une majorité de Français considèrent également que la consommation de produits durables est leur moyen d’agir au quotidien pour la planète.

 

Un lien étroit entre santé et consommation responsable

 

Les Français consomment des produits écologiques ou durables en premier lieu parce qu’ils sont meilleurs pour leur santé.

On voit donc clairement se dégager un lien étroit entre santé et consommation responsable qui se matérialise dans la définition d’un produit de qualité dont les principales composantes sont des ingrédients sains et naturels sans risques pour lasanté

Autre résultat à prendre en compte, les Français estiment dans leur majorité qu’il faut manger moins de viande pour une alimentation plus saine.

 

Consommer local, c’est consommer de manière responsable

 

La consommation locale est une autre tendance forte qui ressort de l’étude. Consommer des produits locaux est assimilé à une consommation responsable avec un impact sur la santé, le bien-être personnel et celui de l’entourage.

Acheter local est aussi un acte d’engagement pour 20 % des sondés.

 

La relation avec les entreprises, les associations et l’Etat

 

Les Français veulent agir, mais pas tout seul. Et ils ont raison ! Le poids de la transition écologique ne peut pas reposer sur les seules épaules des consommateurs, une action commune de tous les acteurs de la société, entreprises et Etats compris, est nécessaire.

Les distributeurs gagnent en légitimité en matière de développement durable notamment via les MDD.

Les Français considèrent que les entreprises et les marques détiennent le rôle le plus important dans l’évolution vers un modèle de société durable. Elles sont suivies de l’Etat puis des individus.

 

Autres informations apportées par l’étude

 

Le pouvoir d’influence des marques chute et les consommateurs se fient désormais à d’autres critères pour évaluer la durabilité d’un produit : composition des produits sur les étiquettes, labels et certifications ou encore achat direct producteur.

Une défiance vis-à-vis des entreprises et des marques, seulement 27 % des français font confiance aux grandes entreprises.

Les français sont sensibles en priorité aux campagnes de sensibilisation lancées par des associations (65,5 %), devant l’Etat (62,8 %) et loin devant les entreprises (53,3 %). Près de 89 % souhaiteraient que l’Etat contraigne davantage les entreprises à produire de manière durable.

Les français sont prêts à payer plus cher (entre 5% et 30%) en priorité pour les produits alimentaires, d’hygiène et beauté puis textiles.

 

Les profils des consommateurs français

 

L’étude classe les consommateurs selon 8 typologies :

• Les néo-activistes participent à des pétitions pour dénoncer des marques et entreprises
• Les humanistes aident les personnes en difficulté autour d’eux
• Les green future sont prêts à faire de gros efforts pour changer d’habitudes afin d’assurer l’avenir des générations futures
• Les éco-tidiens considèrent que consommer responsable, c’est de ne plus consommer de produits ou services superflus
• Les locavores évitent régulièrement les intermédiaires dans leurs comportements de consommation
• Les bio-centrés pensent que leur environnement peut avoir des conséquences sur leur santé
• Les éco-plaisir pensent que la mondialisation est une chance de progrès
• Les rétractés pensent que les produits de développement durable sont peu innovants

On observe une radicalisation de certains profils, notamment les rétractés, les éco-tidiens et les néo-activistes.

 

L’infographie Greenflex sur la consommation éthique

Pour télécharger l’étude complète, rendez-vous sur cette page.

 

Infographie Greenflex sur la consommation responsable en France

Consultant SEO freelance dans la vie, j’ai réuni mes compétences professionnelles et mon engagement en faveur du développement durable au cœur du projet Green-economy.fr, le blog des acteurs de l’économie verte.

Share This